Actualités

[NEWSLETTER] L’AgTu du mois de février 2019 !

Tous les mois, retrouvez l’AgTu by la Ferme Digitale et tenez vous informé(e)s des innovations made in AgTech !

 


Les Réunions Hivernales by

Au travers de cette vidéo, nous vous proposons de découvrir nos réunions hivernales. Chaque hiver, nous nous déplaçons sur plusieurs secteurs pour rencontrer nos agriculteurs. L’objectif de ces réunions est d’échanger autour des actualités agricoles, de faire le point sur les marchés français mais aussi de présenter les technologies pouvant être utilisées aujourd’hui pour assurer la pérennité des exploitations.

C’est également, l’occasion pour nous de recueillir les besoins, les attentes et les retours de nos agriculteurs tout en partageant avec eux un moment chaleureux et convivial.

Les secteurs visités en 2018 :

  • DPT 18 – Cher
  • DPT 60 – Oise
  • DPT 28 – Eure-et-Loir
  • DPT 41 – Loir-et-Cher
  • DPT 45 – Loiret
  • DPT 76 – Seine-Maritime

Bilan : Plus de 120 agriculteurs rencontrés, des retours constructifs et de nouveaux défis pour 2019.

Prochaine grande réunion pour Comparateuragricole.com,
le 13 juin 2019 à Châteaudun. 

Nous surferons sur la fin de campagne cette fois-ci pour réunir + de 400 agriculteurs !

 


PROMUS : Redonner aux agriculteurs le pouvoir de vendre


Les circuits courts alimentaires sont en pleine expansion en raison d’une volonté croissante des consommateurs de manger des produits plus sains, plus locaux, et des producteurs de reprendre le contrôle de leurs ventes afin d’améliorer leurs marges et la qualité de leurs produits. Pourtant ce mode de vente prometteur est freiné par une logistique inadaptée qui limite la distribution de ces produits et en augmente le prix. Promus a mis en œuvre plusieurs outils pour aider les agriculteurs à reprendre le contrôle de leurs ventes en circuits courts grâce à une logistique adaptée.

En France, seulement un tiers des exploitations agricoles vendent en circuit court, comprenez qu’elles n’ont qu’un seul intermédiaire commercial entre la ferme et l’assiette du consommateur, une proportion très insuffisante déjà aujourd’hui pour répondre à la demande des consommateurs ; et cette demande ne fait que progresser, au gré des scandales sanitaires, des communications médiatiques qui éveillent les consciences sur le lien entre santé et alimentation, moyen de production et impact écologique.


70% des producteurs ne passent pas en circuit court faute d’une logistique efficace.

Vendre en circuits courts demande plus de compétences « annexes » au métier d’agriculteur. En plus de maîtriser sa production, il faut savoir vendre à de multiples acteurs, chacun ayant sa spécificité et sa logistique, et c’est bien cette logistique spécifique qui semble être le frein majeur à la conversion plus massive d’exploitations en circuit court. Le coût en temps, l’impact sur le chiffre d’affaire de la vente, empêchent encore 70% des exploitations à proposer ce mode de vente.


Proposer une logistique dédiée aux circuits courts.

Les circuits courts demandent une logistique dédiée, 100% pensée pour répondre aux contraintes des exploitations et des consommateurs. Cette logistique doit pouvoir transporter tout type de produit, de la terre comme de la mer, des palettes comme des petits colis, des cartons comme des cagettes en maîtrisant les contraintes de température, de temps de trajet, de disponibilité produits… Elle doit permettre d’apporter plus de fraîcheur aux produits et plus de service aux agriculteurs et à leurs clients. C’est ce que propose Promus.

Spécifiquement établi pour les circuits courts, Promus a développé la première logistique physique et numérique de la vente directe en s’appuyant sur un réseau de mini entrepôts logistiques connectés et sécurisés, disposés à proximité des exploitations agricoles : les PromusBox. Fonctionnant comme des boîtes aux lettres, les producteurs préparent physiquement leurs commandes et confirment leur demande d’expédition sur leur espace personnel Promus. Ils n’ont plus qu’à livrer la Promus Box la plus proche et les équipes de Promus s’occupent de la suite du trajet : choix du meilleur transporteur, mutualisation des expéditions, regroupement des livraisons pour les clients qui commandent chez plusieurs agriculteurs etc … Nos PromusBox sont autonomes, ouvertes 24h/24 7j/7, réfrigérées et sécurisées. Elles apportent aux agriculteurs une grande facilité d’expédition, un coût de transport réduit grâce aux outils numériques qui optimisent quotidiennement leurs expéditions et un impact carbone minimum en réduisant les kilomètres parcourus pour chaque colis.

Promus aide aujourd’hui de nombreux agriculteurs et distributeurs en circuits courts, à l’exemple de son implantation dans l’ouest de la France où les agriculteurs partenaires économisent 50% de temps et de coût sur leur logistique, le tout apportant un gain environnemental conséquent grâce à une meilleure organisation du transport.

Les producteurs se trouvent désormais déchargés de l’ensemble de leur logistique et peuvent ainsi répondre plus facilement à la demande de leurs clients, qu’ils soient distributeurs, restaurateurs, transformateurs ou directement des consommateurs souhaitant acheter en direct et ainsi maîtriser le contenu de leur assiette !


MiiMOSA lance « MiiMOSA transition » pour
financer la transition agricole, alimentaire et énergétique. 

miimosa

Le mois dernier, MiiMOSA lançait “MiiMOSA transition”, une nouvelle plateforme de financement exclusivement dédiée aux projets de transition agricole, alimentaire et énergétique. Grâce à un nouvel agrément obtenu auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), MiiMOSA offre aux citoyens mais également aux personnes morales la possibilité d’investir dans les projets de transition.

Lors du lancement, MiiMOSA a officialisé des partenariats aux côtés de Danone, Herta, D’Aucy, Les Paysans de Rougeline et Carrefour. A travers ces partenariats, l’ensemble des acteurs s’engage à apporter un soutien financier permettant aux producteurs de faire évoluer leurs modes de culture d’élevage et de production autour de pratiques vertueuses comme l’agroécologie ou l’agriculture biologique.

« C’est l’ambition que nous portons pour accompagner la transformation de notre modèle agricole et alimentaire. Ces premiers partenaires co-financeront aux côtés des citoyens les projets de transition de leurs fournisseurs, dans l’intérêt des consommateurs et de notre planète. »

Florian BRETON, fondateur et dirigeant de MiiMOSA.

MiiMOSA transition propose des solutions de financement inédites et adaptées à toutes les tailles et à toutes les typologies de projets – de 50 000 à 1 million d’euros – sous réserve que ces derniers s’inscrivent dans une démarche de progrès et de transition : agroécologie, agriculture biologique, agriculture de conservation, agroforesterie, bientraitance animale, élevage plein air, énergies renouvelables.

Au-delà de ces premiers partenariats, MiiMOSA finalise de nouvelles collaborations avec des acteurs de l’agroalimentaire, de l’amont à l’aval, et des institutionnels (publics et privés) pour investir, aux côtés des citoyens, 100 millions d’euros dans des projets de transition agricole, alimentaire et énergétique.

RDV sur www.miimosatransition.com pour découvrir cette nouvelle plateforme.


Make Agriculture Great Forever !
#MAGF

 

Rendez-vous en Mars pour le 16e numéro !