Actualités

[COMMUNIQUÉ] I-SPRAY : l’intelligence artificielle au service de la pulvérisation pour réduire la consommation de produits phytosanitaires

COMMUNIQUE DE PRESSE

 I-SPRAY : l’intelligence artificielle au service de la pulvérisation pour réduire la consommation de produits phytosanitaires


Dans le contexte actuel, la réduction de la consommation des produits phytosanitaires est devenue un enjeu économique, environnemental et maintenant sociétal pour l’agriculture. L’intelligence artificielle peut être une solution d’avenir pour réduire drastiquement la consommation de produit phytosanitaire. En partenariat avec la société CARBON BEE, KUHN développe actuellement un pulvérisateur capable de localiser les adventices
et de traiter uniquement celles-ci.


Le concept de pulvérisation I-SPRAY

Equipé de capteurs hyperspectraux sur la rampe, le pulvérisateur surveille en permanence la végétation qui va être traitée. Pour analyser les images, l’intelligence artificielle entre en jeu afin de reconnaître la famille d’adventices à traiter. La finalité est donc d’ouvrir la bonne buse pour ne pulvériser que la cible à atteindre. Pour l’utilisateur, l’intérêt principal est de réduire l’application de produits phytosanitaires aux zones qui le nécessitent.

Une nouvelle ère pour la pulvérisation

Ainsi, c’est toute la logique de pulvérisation qui est révolutionnée. La technologie étant capable de différencier les familles d’adventices entre elles, il devient possible par exemple de sélectionner des produits phytosanitaires à spectre ciblé pour gagner en efficacité. D’autre part, l’objectif du traitement n’est plus d’intervenir préventivement, mais de réaliser une ou plusieurs opérations localisées sur les adventices, donc de pulvériser uniquement où il est nécessaire et avec le produit le plus adapté.

Des premiers chiffres prometteurs

Les premiers chiffres montrent une économie de produits phytosanitaires importante, pouvant aller jusqu’à 80 % par le simple fait de réduire le traitement à la cible à atteindre. Cette technologie ouvre la possibilité d’une gestion du risque de résistance aux herbicides, avec l’usage de matières actives plus ciblées. Enfin, les cartographies de flore adventices amèneront une meilleure connaissance agronomique de l’état de salissure des parcelles, permettant de mesurer, tester et développer sur leurs fermes de nouvelles pratiques culturales.  Ce sont quelques-uns des nombreux points de recherche que les sociétés KUHN et CARBON BEE observeront dans les prochains mois.

Le concept de pulvérisation i-SPRAY sera présenté en avant-première lors du SIMA 2019 sur le stand KUHN (Hall 5A – Allées E+ G Stand 032), en attendant de poursuivre les tests et les essais agronomiques avant commercialisation.

Janvier 2019

Télécharger le communiqué de presse (FR)

Télécharger le communiqué de presse (EN)

Télécharger le communiqué de presse (ES)

Télécharger le communiqué de presse (DE)

Télécharger le communiqué de presse (IT)